Protomasques

Voyage autour de mes protomasques de Juan C. Tajes

Voyage autour de mes protomasques
Spectacle de masques de Juan C. Tajes

« Il s’agit d’un voyage autour des protomasques au cours duquel chaque caractère conte à son tour sa propre histoire », Juan C. Tajes.

Protomasques
Juan C.Tajes joue avec ses masques et présente une multitude d’archétypes de l’expression humaine. A partir du silence, de la présence, duregard, du corps, l’espace théâtral propose unereprésentation d’un monde peuplé de proto-figures, d’être pré-humains, d’organismes primitifs dont les expressions originales s’expriment dans un langage universel.

Juan C.Tajes se transforme en chacun de ses masques et invite le public à jouer avec lui en participant à cette fête de l’expression et de l’humour.

Protomasques

Durée : environ 60 mn

Espace scénique : illimité

Moyens techniques : ombre et lumière

Voyage autour de mes protomasques en images

La Guillotine

Exposition de Protomasques de Juan Carlos Tajes à La Guillotine du 9 au 11 novembre 2016

Exposition de Protomasques de Juna Carlos Tajes 

du 9 au 11 novembre 2016 à La Guillotine

de 17h00 à 20H00

La GuillotineC’est en 1994 que j’ai conçu ces masques au cours d’un travail de théâtre expérimental sur le mouvement et l’expression du masque réalisé avec des enseignants et des étudiants du Nye Drama Skole de Copenhague. L’idée de ce type de masques repose sur des formes primitives, amibes chargées d’émotions. Je les nomme protomasques parce qu’elles ressemblent à des proto-êtres. Elles sont le maillon qui relie à nos origines les plus lointaines, aux êtres primitifs qui tentaient de donner une forme à leurs fantasmes intérieurs auxquels ils allaient donner le nom de dieux. Les formes trouvent leur origine dans l’espace. C’est un voyage entre le ciel et la terre. Cette exposition est comme la représentation d’une mythologie barbare.

L’exposition présente 20 masques et 6 tableaux (0,80 x 0,50)

La Guillotine

Le vernissage de l’exposition aura lieu le mercredi 9 novembre de 18h30 à 20H30 à La Guillotine.

Et l’exposition se clôturera par un spectacle de masques 

Voyage autour de mes protomasques

Il s’agit d’un voyage autour des protomasques au cours duquel chaque caractère conte à son tour sa propre histoire. Juan C. Tajes joue avec ses masques et présente une multitude d’archétypes de l’expression humaine. A partir du silence, de la présence, du regard, du corps, l’espace théâtral propose une représentation d’un monde peuplé de proto-figures, d’être pré-humains, d’organismes primitifs dont les expressions originales s’expriment dans un langage universel.
Juan C. Tajes se transforme en chacun de ses masques et invite le public à jouer avec lui en participant à cette fête de l’expression et de l’humour.

La Guillotine

Durée : environ 60 mn

Espace scénique : illimité – Moyens techniques : ombre et lumière.

La Guillotine

Histoires autour d’un piano – La Guillotine invite le Festival Paris Banlieues Tango

Mercredi 9 novembre 2016, La Guillotine invite le

Festival Paris Banlieues Tango

pour une soirée théâtre en musique en hommage au grand poète uruguayen

Felisberto Hernandez,

avec Juan Carlos Tajes Baddouh

 

Le grand écrivain uruguayen Felisberto Hernandez (1902-1964), aventurier du surnaturel, est, avec Jorge Luis Borges, l’un des représentants du « fantastique rioplatense ». Jules Supervielle rencontré à Montevideo sera l’un de ses mentors. Il a été musicien et pianiste raté, jouant dans des bars, cafés et cinémas de Montevideo et des petites villes de province de son pays.

La GuillotineSon compatriote Juan Carlos Tajes, comédien, écrivain, chanteur et plasticien, interprète une pièce de théâtre qu’il lui a dédié et où le piano de l’auteur de « Les Hortenses » prend la parole…

Vernissage de 18h30 à 20h de l’exposition « Protomasques » de Juan Carlos Tajes.

Spectacle à 20H30

Gastronomie du Rio de la Plata.

Rejoignez La Guillotine sur Facebook

Soirée lecture et musicale en hommage à Yves Bonnefoy le 12 juillet 2016

Mardi 12 juillet à 20h à La Guillotine de Montreuil

Guillotine
Charles Gonzalès propose une soirée lecture, musicale…

en hommage au poète Yves Bonnefoy

en compagnie d’ami(e)s artistes.

 

Avec 

Garance Clavel, Elodie Chanut, Sophie Bourel,

Monique Dorsel, Charles Gonzalès…

 

Et Luis Gustavo Carvalho (piano), Franck Sforza(saxophone)

 

Par ce soir bleu d’été, nous vous attendons nombreux!

 

Rejoignez l’évènement sur Facebook

fabrique des illusions

La Fabrique des Illusions présente une soirée Concert, Exposition Film le 27 juin 2016

Le lundi 27 juin, à 20h, la Fabrique des Illusions présente une soirée combinant concert, exposition et projection de films à La Guillotine.

ENTREE LIBRE

Programme

21H00

Court-métrage : Rouge Bélier de Marguerite Bourgoin

avec Ferdinand Régent-Chappey, Hamza Meziani, Paloma Colombe, Wendy Gasperment, Martin Renartz, Emma Schelker

21H30

Concert de Jeanne Susin

avec Olivier Schlegelmilch, Hippolyte Fevre, Alexis Coutureau

et dès 20H00

Exposition Z.I. DES DUNES d’Emma Passera Vera Prego

Les photographies sont mises en vente dans le but de récolter des fonds pour améliorer les conditions de la vie des réfugiés dans la Jungle de Calais / Photos are releases with the aim of collecting funds to improve the conditions of the life of the refugees in the Jungle of Calais

marché de la poésie

Clôture du Marché de la Poésie à La Guillotine

Soirée de clôture du Marché de la Poésie

Cette année, la soirée de clôture du Marché de la Poésie aura lieu à La Guillotine !

Ce sera pour nous l’occasion de présenter les projets autour de La Guillotine, et de vous faire découvrir la programmation de l’automne 2016

Sans compter le pot de clôture…

Entrée libre

Avec

Laurence Vielle,
Nicolas Rozier,
Christophe Manon,
Hubert Haddad
Véronique Vassiliou…

Les intervenants de cette soirée de clôture du Marché de la Poésie

JPEG - 31.1 ko

Hubert Haddad
Hubert Haddad, né à Tunis, vit à Paris. Écrivain, il explore toutes les voies de la littérature, de l’art et de l’imaginaire. Peintre et illustrateur, il a longtemps animé des ateliers d’écriture dans les écoles, les hôpitaux et les prisons. En prise directe avec la poésie contemporaine au sortir de l’adolescence, il fonde la revue Le Point d’être dans la mouvance du surréalisme. A partir de Un rêve de glace, les romans et les recueils de nouvelles alternent sans discontinuer avec les essais sur l’art ou la littérature, les pièces de théâtre et les recueils de poèmes. En février 2016, paraît le numéro d’ouverture d’Apulée, revue de littérature et de réflexion internationale aux éditions Zulma, dont il est l’initiateur. 

JPEG - 47.7 ko
Christophe Manon
© Sylvain Maestraggi

Christophe Manon
Christophe Manon a publié une quinzaine de livres parmi lesquels Protopoèmes (Atelier de l’agneau, 2009), Univerciel (NOUS, 2009), Qui vive (Dernier télégramme, 2010), Testament, d’après François Villon (éditions Léo Scheer, 2011), Cache-cache (Derrière la salle de bain, 2012) et Extrêmes et lumineux (Verdier, 2015). Il se produit régulièrement dans le cadre de lectures publiques.

 

JPEG - 31.5 ko

Nicolas Rozier

Écrivain et peintre né à Reims en 1971, Nicolas Rozier découvre successivement les œuvres de Roger Gilbert-Lecomte et d’Antonin Artaud dont l’intensité exemplaire guide son effort de percussion, de charge bouleversante et de métallisation du langage, qu’il s’agisse du domaine scripturaire ou pictural. La ville dédaléenne, la fraternité des abîmes, le visage, le regard et le cœur héroïque comptent parmi les hantises majeures de son œuvre. 

 

JPEG - 65.8 ko

Véronique Vassiliou

Poète et critique, elle collectionne, archive, assemble, observe, aligne, bricole, brode, fabrique, monte.  Dernières publications : Jam Jam. Argol, 2016, Rose & Madeleine (avec Fabienne Yvert). Réédition, Le Tripode, 2014, Échantillons. Bleu du ciel, 2013, L’almanach Vassiliou. Argol, 2009. Le petit Vassiliou ménager illustré. Contre­pied, 2007, Rose & Madeleine (avec Fabienne Yvert). Harpo & L’arbre, 2006, Le + et le – de la gravité. Comp’act, 2006, Le Coefficient d’échec. Comp’act, 2006 (édition revue et corrigée). 

 

JPEG - 23.7 ko

Laurence Vielle

Née en 1968 à Bruxelles. Résidant dans sa ville natale, elle a joué plusieurs pièces dont Etat de marche en 2009, mise en scène par Jean-Michel Agius, ou encore Sainte dans l’incendie de Laurent Fréchuret, entre 2013 et 2014. Elle est également auteure de nombreux ouvrages, dont Récréation du monde, 2006, Entretien avec Anne Molitor : un morceau d’une vie au service des artistes et des artisans de la scène, 2007, Bonjour Gaston, 2010, Du Coq à Lasne : épopée pour la scène, documentaire poétique, 2012. Elle succède le 28 janvier 2016 à Charles Ducal en tant que Poète nationale.

 
 
PASSAGE D'ENCRE

Marché de la Poésie à La Guillotine: Matinée d’éditeur #4

Dans le cadre du cycle des Matinées d’éditeurs,
nous accueillons Christiane Tricoit et les éditions Passage d’encres, en collaboration avec le Marché de la poésie.

Lectures, exposition, présentation de l’éditeur, rencontres

Avec

Lydia Belostyk,
Françoise-Franca Cuomo,
Guillaume Decourt,
Jacques Demarcq,
Patrick Le Divenah,
Christiane Dujon,
Michel Edelin (musique),
Bruno Edmond,
Jean-Pierre Hamon,
Michelle Labbé,
Martine Rousseau,
Hélios Sabaté Berian,
Christophe Stolowicki,
Louis-Michel de Vaulchier

Entrée libre

gruppen

Marché de la Poésie à La Guillotine: Matinée d’éditeur#1 Gruppen éditions

Avec La Guillotine, le Marché de la poésie renouvelle les
Matinées d’éditeurs, consacrées à des éditeurs de poésie et/ou revues.

Pour la première Matinée d’éditeurs cette année,
la revue et les éditions Gruppen sont à l’honneur

Avec

Amandine André,
Laurence Gatti,
Pierre Déléage,
Yann Beauvais,
Ilan Kaddouch
Laurent Jarfer

Entrée libre

Dossier_partenariat_24mdlp.qxd

La Guillotine acceuille La périphérie du 34e Marché de la Poésie

Buffet Voltaire, vendredi 17 juin à 19 h, entrée libre

Dans le cadre de La périphérie du Marché de la poésie, La Guillotine reçoit le Buffet Voltaire

En célébrant le centenaire du Cabaret Voltaire, dans la tradition du cabaret Dada, nous donnerons la parole à des poètes culinaires et à des performeurs cyclistes.

Avec

Bernard Chambaz
Henri Deluy
Jean-Michel Espitallier
Paul Fournel
Aurelia Lassaque
Lucie Taïeb

Les intervenants

Bernard Chambaz

Né le 18 mai 1949 à Boulogne-Billancourt, a publié son premier livre en 1983, & le plus grand poème par-dessus bord jeté, chez Seghers ; a publié depuis six autres recueils dont Eté et Eté 2, chez Flammarion ; le neuvième, etc., paraîtra cet automne, toujours chez Flammarion. A publié par ailleurs des romans dont Les dernières nouvelles du martin-pêcheur, des récits de voyage, des essais notamment sur la peinture et une Petite philosophie du vélo qui a l’avantage d’être un livre de poche.

Henri Deluy

Henri Deluy, poète, traducteur (Néerlandais, Portugais, Tchèque, Russe, Espagnol…), interventions critiques (La Marseillaise, L’Humanité, Révolution, Regards..), anthologiste (de poésie française et de poésies étrangères), né le 25 avril 1931 à Marseille. Dès 1950, séjours à Amsterdam où il rencontre Anna Maria van Soesbergen et les poètes du groupe Cobra. Séjour à Prague (Tchécoslovaquie) entre 1964 et 1968. En mai 68 rencontre Elisabeth Roudinesco qui introduira la psychanalyse dans Action Poétique. Nombreux voyages à l’étranger (Amérique latine, Chine, Inde, Tibet, Russie, USA, Europe Centrale…). Après la fondation d’Action Poétique au début des années 50, par Gérald Neveu et Jean Malrieu, H.D.prend la direction de la revue jusqu’au dernier numéro (le 210). La revue s’arrête en 2012. Conservateur de bibliothèque de 1968 à 1990 (à Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne). Co-fondateur en 1990 de la revue If avec Liliane Giraudon, Jean-Jacques Viton et Jean-Charles Depaule. A dirigé plusieurs collections chez divers éditeurs (P. J. Oswald, Fourbis, Farago, Maspero, Stock, P.O.L, Seghers, Gallimard, Le Temps des Cerises, etc.). A créé, en 1990, la Biennale Internationale des Poètes en Val-de-Marne qu’il a dirigé jusqu’en 2006. Depuis 2013, vit à Marseille.

 

Jean-Michel Espitallier

Coller un faux nez au tragique. Rire de tout, se lamenter du reste. Explorer, dans le contemporain, ce qui nous fait marcher, ce qui nous fait courir. Traquer des trucs, accommoder les restes, construire, accumuler, défaire… Ainsi pourrait se résumer la démarche de Jean-Michel Espitallier (né le 4 octobre 1957), cofondateur de la revue Java (1989-2006), poète inclassable qui joue sur plusieurs claviers et selon des modes opératoires constamment renouvelés. Derniers livres parus : De la célébrité : théorie & pratique, Éditions 10/18, 2012. L’invention de la course à pied, Al Dante, 2013. Un rivet à Tanger, CIPM, 2013. Salle des machines, Flammarion, 2015.
Dernières créations : Lonely People (pièce sonore sur une vidéo originale de Yumi Sonoda), Fukuoka, 2012. Overlook’s Poems (installation), La Couleuvre, Saint-Ouen, 2013. Autobiographie (extrait), performance-installation, Fondation Louis-Vuitton, Paris, octobre 2014.

Paul Fournel

Paul Fournel, né en 1947 à Saint-Etienne, est écrivain. Il a longtemps été éditeur (chez Ramsay et Seghers entre autres). Il a été Président de la Société des gens de Lettres. Il a dirigé l’Alliance française de San Francisco. Il a été attaché culturel au Caire et à Londres. Il est maintenant écrivain à plein temps et cycliste le reste du jour.
Pendant son troisième plein temps, il préside l’Oulipo. Parmi ses ouvrages : des romans : Jason Murphy, La Liseuse, Un homme regarde une femme, Foraine, Chamboula, des nouvelles : Les petites filles respirent le même air que nous, Les grosses rêveuses, Les athlètes dans leurs têtes, Les manières douces de Profane Lulu, du théâtre : Foyer Jardin, des essais : Guignol, Poils de Cairote, Besoin de vélo, Anquetil tout seul, de la poésie : Toi qui connais du monde, Terines d’amérique.

Aurélia Lassaque

Née en 1983, Aurélia Lassaque est poète de langues française et occitane. Sensible à la dimension orale et scénique de la poésie, elle associe régulièrement ses lectures dans le cadre de spectacles vivants avec la musique, la vidéo et la danse. Poète cosmopolite, elle a donné des lectures, mêlant parfois la poésie et le chant, en Europe, en Amérique Latine, au Maghreb, en Norvège, en Indonésie et en Inde. Engagée en faveur de la diversité linguistique, elle est conseillère littéraire du « Premio Ostana, Scritture in Lingua Madre » en Italie et du festival « Paroles Indigo » à Arles aux côtés de Boubacar Boris Diop. Son recueil Pour que chantent les salamandres (Éditions Bruno Doucey, 2013) a été traduit en anglais, en hébreu, en néerlandais et en norvégien. Avec le soutien du Printemps des Poètes, depuis 2016, Aurélia Lassaque fait partie des cinq auteurs français engagés dans le projet européen Versopolis.

Lucie Taïeb

Poète et traductrice, Lucie Taïeb est née le 6 décembre 1977. Elle est agrégée d’allemand et titulaire d’un doctorat en littérature comparée (thèse : Territoires de mémoire, l’écriture poétique à l’épreuve de la violence historique. Nelly Sachs, Edmonds Jabès, Juan Gelman.) Elle est maître de conférences en littérature comparée à l’Université de Brest. Elle a traduit notamment Heidi Pataki et Ernst Jandl. Elle publie en 2013 tout aura brûlé, Les Inaperçus, avec des illustrations de Sidonie Mangin et Safe, Éditions de l’Ogre, en 2016.